Skip to main content

Décider collectivement

Introduction :

"Proposer, réfléchir et décider collectivement", c'est important n'est-ce pas ? C'est même la base du Vivre ensemble.
Y arriver, c'est la promesse d'une équipe, d'un collectif, d'une assemblée plus sereins et confiants, car sûrs de trouver des solutions sur le long terme. Le tout avec un minimum de méthode.

La fameuse "Intelligence Collective" n'existe pas de manière spontanée. Au sein d'un collectif, avoir un but commun ne suffit pas à assurer la communication interne et les prises de décisions. Ceci cause souvent des tensions. Heureusement, il existe des méthodes pour faciliter le fonctionnement des collectifs tout en prenant en compte le point de vue de tous les membres.

Avoir un but commun ≠ Avoir les mêmes méthodes.

Vous rencontrez les problèmes suivants :

Lister les problèmes

Vous souhaitez :

Lister les avantages

La solution : ERV

Appliquer le processus « Travailler et Décider par la Satisfaction », avec les étapes ERV, nous semble le plus pertinent :

ERV :


  1. Émettre (E) :
    Émission de proposition(s) par leur auteur, sans filtre ni critique d’un autre participant.
  2. Reformuler (R) :
    Chaque proposition est reformulée pour qu'elle soit comprise par tous, si possible. (1)
    Cette étape est validée par l'auteur qui indique si la reformulation lui convient. (2)
  3. Voter (V) :
    Votation par le collectif. (3)

Précisions :
(1) Idéalement en présence de l'auteur de la proposition, un simple jeu de questions/réponses suffit, de type «J'ai compris ça, … , est-ce bien le cas ?». L'auteur alors valide ou précise.
Attention, il ne s'agit pas de pratiquer le consensus (obtenir une proposition qui plaît à tout le monde) ou le consentement (obtenir un proposition à laquelle personne ne s'oppose), avec les risques de détournements qu'on leur connaît, mais bien d'aider l'émetteur à faire la proposition la plus claire possible, même si l'on n'est initialement pas d'accord !
En retour, l'auteur ne doit pas chercher à convaincre, juste à être plus clair. D'ailleurs, cette phase de reformulation peut nous faire changer d'avis (pour ou contre) dès lors que l'on a mieux compris le message.
Et si la Reformulation donne des idées connexes, c'est l'occasion de faire des nouvelles propositions.
(2) Quand la proposition reformulée semble satisfaisante, demander à l'auteur si la reformulation de la proposition lui convient. Si la réponse est Oui, on passe à l'étape suivante. Si la réponse est Non, l'étape de Reformulation continue.
(3) Afin de favoriser un choix en toute tranquillité, le vote à bulletin secret est recommandé.

Exemple de solution appliquée par D-Demain

Voici comment le collectif D-Demain applique ERV, au travers de son Règlement Intérieur :

  1. Émettre : émission par tous les participants de propositions/items. Elles sont toutes écrites par leur auteur, sans filtre ni critique d’un autre participant.
  2. Reformuler : chaque proposition/item est revue par le collectif et éventuellement reformulée, avec l’accord de l’auteur, afin de s’assurer que la proposition/item est claire pour tous (sans pour autant être acceptée).
  3. Voter : votation par le collectif. Si plusieurs propositions sont retenues (cas à privilégier), décider au préalable des critères de la votation (votation par classement, jugement majoritaire, etc.) ainsi que du nombre de propositions/items à sélectionner.

De manière générale, les étapes Émettre et Reformuler se font sur la plateforme PARTICIPER•CONVERGER.
L'étape Voter se fait actuellement sur la plateforme Belenios.